Axes de la résidence

Img16

La Villa Saint-Louis Ndar répond à une demande locale, régionale et sous régionale. Elle sera une contribution à la question sahélienne qui inclue les territoires du Sahel et de la vallée du fleuve Sénégal en mettant en avant un axe franco-africain par l’accueil d’artistes venant de France ou d’Afrique pour un projet solo. Mais elle proposera également l’accueil de duos franco-africains. Un accompagnement des résidents sera mis en place pour un profit optimal du programme. 

La durée des résidences variera entre 1 et 3 mois par résident, ce qui est le temps minimum pour laisser une empreinte sur l’œuvre réalisée ou l’œuvre en cours et faire de la Villa un véritable lieu d’incubation. Un journal de bord sera également un outil précieux pour suivre le temps de la création et laisser un témoignage immédiat sur la période de résidence. Un lien sera établi entre les grands événements nationaux et internationaux sur le continent africain. 

Trois artistes pourront occuper la villa simultanément. Ils seront sélectionnés en partie pour l’ancrage de leur projet dans le territoire et leur aptitude à aller à la rencontre des populations comme les artisans locaux, 

les structures d’activités, toutes les entités qui pourraient nourrir leur projet. La région de Saint-Louis comme l’île et la ville portuaire, présente un nombre important de points d’intérêt : le patrimoine historique de la ville, les pratiques spirituelles, la culture halieutique ancestrale, la question écologique autour du fleuve et de la Langue de Barbarie, la présence d’une faune exceptionnelle dans les parcs naturels comme à l’embouchure du fleuve... et l’enjeu géopolitique régional. 

Par ailleurs, l’artiste ou le chercheur aura également une action de médiation avec les jeunes populations en se rendant disponible sur son temps aux publics divers (élèves, étudiants, artistes et artisans avec lesquels collaborer). 

Enfin, un dernier lien devra se faire entre les artistes français ou africains présents et les structures artistiques et institutions culturelles sénégalaises afin de donner un écho intérieur à la création qui se produit dans le pays, à Saint-Louis et en faire bénéficier les artistes et amateurs. Les disciplines privilégiées sont les suivantes : 

  • ▸  Spectacle vivant : musique, théâtre, danse...
  • ▸  Arts plastiques : dessin, vidéo, peinture, sculpture...
  • ▸  Arts numériques : jeux vidéo, VJing...
  • ▸  Ecriture : roman, théâtre...
  • ▸  Recherche : études de terrain sur des questions locales et régionales.

 

61463110 1131767997012065 3256996004045520896 o
Logo noir iesa arts culture
If paris
Logo de la r%c3%a9publique fran%c3%a7aise %281999%29.svg
50849863 347608606077548 1392268938112401408 n
A creative story by Nelamservices