Aymen gharbi

Aymen Gharbi I Meurtres à Barbès

mercredi 01 jan. 2020 à 9h
ENTREE GRATUITE
ENDROIT : Villa Saint-Louis Ndar à Saint Louis

Aymen Gharbi, né en 1981, est un romancier francophone tunisien. En 2018, il publie chez Asphalte Éditions à Paris son premier roman, Magma Tunis, qui obtient le Prix littéraire des Grandes Écoles 2019 décerné à la Maison de Balzac (Paris). Son roman suivant, une dystopie mettant en scène une ville futuriste située dans le sud de la France, est en cours d’édition, toujours chez Asphalte. Depuis 2018, il effectue des ateliers d'écriture notamment à la Comédie du livre (Montpellier) et aux Cafés littéraires de Montélimar, ainsi que des rencontres littéraires notamment avec l’association Terre’Arts (Payrac). En octobre 2019, il a été membre du jury (section documentaire) du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier (Cinemed).


Un roman qui raconte l'histoire de deux personnages très proches géographiquement et professionnellement, sans jamais d’être parlés. Leurs appartements sont sis au 18e arrondissement de Paris, dans deux rues parallèles : rue de Clignancourt et rue des
Poissonniers. Ces deux rues sont séparées par le Boulevard Barbès, une artère qui est aussi la frontière entre Montmartre et Château-Rouge. Le premier personnage est Henri, un animateur de télévision septuagénaire, habitant un appartement cossu de la Rue
Clignancourt. La deuxième est Aziza, une jeune fille habitant Chateau-Rouge, qui a profité de sa beauté pour se faire recruter dans les publics des émissions de télévision, notamment celles présentées par Henri. Ces personnages sont hallucinés par leur travail
où ils se sont frôlés sur plusieurs plateaux. Jusqu'au jour où une série de meurtres commis par un tueur en série dans le quartier va les réunir et leur faire voir la réalité de leur quartier autrement.

Dans la même catégorie

Logo de la r%c3%a9publique fran%c3%a7aise %281999%29.svg
Logo if
Logo eiffage
Logo noir iesa arts culture
Logo tv5 monde
A creative story by Nelamservices